Pourquoi un audit de maturité ?

Il peut être intéressant pour une organisation d’avoir une vision globale de sa maturité. Avant de débuter tout chantier d’amélioration, il peut être très utile d’avoir une « vision globale » de la maturité d’une entreprise pour identifier les points faibles de l’organisation, chantiers prioritaires d’amélioration.

L’audit de maturité est une étape « amont » avant tout lancement de projets d’amélioration.

Le regard externe du consultant saura rapidement identifier les points forts et points faibles.

Quand on parle de maturité, il faut être précis et identifier les dimensions sur lesquelles une entreprise souhaite se benchmarker.

Par exemple :

  • Maturité des pratiques de gestion des processus
  • Maturité des pratiques de prise de décision
  • Maturité de la gestion des risques
  • Maturité des pratiques de gestion de projet
  • Maturité de la gestion de la relation avec les clients/fournisseurs
  • Maturité des pratiques de mesure et capitalisation des données de performance
  • Maturité des pratiques de management des collaborateurs…

Comment se déroule un audit de maturité ?

Typiquement un audit de maturité se déroule en quatre phases :

1/ Choix par le Client du périmètre de l’audit (choix des managers/opérationnels à interviewer, choix des dimensions à auditer…).

2/ Déroulé de l’audit dans les locaux du Client (interviews, visites d’ateliers, recueil de « preuves »).

3/ Rédaction du rapport d’audit (qualitatif et quantitatif, du global entreprise au particulier)

4/ Présentation des résultats de l’audit au CODIR :

  • Présentation Top, Down des constats généraux entreprise aux constats locaux et détaillés
  • Elaboration d’un plan d’actions prioritaires et suivi de ce plan.

 

Vue générale de la maturité sur un ensemble de dimensions retenues

 

Vue générale de la maturité sur un ensemble de dimensions retenues