FORMATION LEAN

La méthodologie Lean vise à réduire ou à éliminer toutes les activités non rentables d’une entreprise.

Cette méthode a ses limites, (lire aussi notre page Lean Six Sigma) mais si elle est correctement appliquée, elle permet de réconcilier productivité et qualité de travail.

Ainsi, si vous optez pour la méthodologie Lean, Il est important que votre équipe garde son enthousiasme et sa motivation pour continuer à être performants dans leurs tâches quotidiennes.

Le Lean a été créé par Toyota au Japon et introduit au sein de ses usines dans les années 1970. Il s’agit d’une méthodologie qui vous aide à faire la chasse au gaspillage. Principalement utilisé dans l’industrie automobile, le Lean management peut être utilisé par tout type d’entreprises, d’industries et de services.

La philosophie du Lean, c’est la recherche de la performance (en termes de productivité, de qualité, de délais et de coûts) grâce à l’amélioration continue et à l’élimination des gaspillages, dans le but de satisfaire le client.

L’objectif étant d’améliorer au mieux la performance des processus en exploitant les méthodes, les techniques et les pratiques déjà à disposition dans l’entreprise.

Le Principe

Le Lean management permet la participation de l’ensemble des employés à la lutte contre le gaspillage.

Le but est donc de faire plus avec moins. L’objectif est d’augmenter la productivité tout en améliorant les conditions de travail. Les salariés sont impliqués à la fois dans la lutte contre le gaspillage et l’amélioration de leurs conditions de travail.

Cette approche vise donc à éliminer tout ce qui est inutile au sein du processus, comme les temps d’attente qui nuisent à la fluidité, les déplacements superflus qui font perdre du temps, la surproduction qui génère des stocks excessifs, les gestes inadéquats et les outils inadaptés, ou encore les positions de travail non optimales

La méthodologie Lean cherche à résoudre de façon active :

  • l’élimination de la surproduction,
  • la diminution des stocks,
  • la maîtrise des délais,
  • une meilleure gestion des transports,
  • une meilleure qualité par la réduction des défauts,
  • la gestion efficace des compétences,
  • l’optimisation de la communication et de la formation,
  • la réduction des coûts.

LES 7 MUDA

Le Lean management distingue sept sources de gaspillages très courants :

  1. MUDA de Surproduction: Adapter les moyens à la demande-flux tiré.
  2. MUDA de Stocks: Dimensionner les stocks mini-maxi-flux tiré.
  3. MUDA d’Attente : Rééquilibrer les opérations de travail.
  4. MUDA de Transport : optimiser les flux, regrouper des opérations.
  5. MUDA de Mouvement: Travail sur l’ergonomie des postes
  6. MUDA de Processus: définir des standards qualité, formation des opérateurs
  7. MUDA Défaut : Analyses des causes – Poka Yoké es retouches et les rebuts.

AMELIORATION CONTINUE

  • diminuer les stocks et la durée des cycles de production,
  • accroître la productivité,
  • améliorer la qualité.

LES OUTILS DU LEAN

 

  • la méthode des 5S: souvent la première étape de toute démarche qualité, l’objectif de cette démarche est de garantir la propreté, la sécurité et la bonne organisation du poste de travail.
  • le Kaizen: il s’agit d’un processus visant à l’amélioration continue d’une organisation jour après jour, avec la participation de tous les employés.
  • la méthode SMED: le but de cette méthode consiste à réduire au minimum le temps de changement d’outils.
  • les Six Sigma: cette méthode de management vise à l’amélioration de la qualité et de l’efficacité des processus.
  • le Kanban: il s’agit d’une méthode de gestion du stock qui permet de produire sur demande.