50% des salariés privés ont au moins 1 080 € sur leur compte (soit 13.9 millions d’usagers)

30% des salariés privés ont au moins 1 440€ sur leur compte (soit 8.4 millions d’usagers)

Quelles sont les démarches à effectuer pour bénéficier du CPF ? 

Contacter votre conseiller commercial en formation Dynacentrix qui va établir un devis adapté pour une formation certifiante.

– allez sur le portail « moncompteactivite.gouv.fr» et saisissez votre solde d’heures de DIF sur la base de l’attestation remise par votre entreprise

– toujours sur ce portail, à l’aide des informations fournies par votre conseiller commercial en formation et créez votre dossier

– notez le numéro de dossier ainsi créé et le communiquer à votre employeur dans le cas d’une formation pendant le temps de travail ou directement à votre OPCO dans le cas d’une formation hors temps de travail pour faire une demande de financement

Comment se procurer l’attestation relative au nombre d’heures acquises au titre du DIF ?

Cette attestation devait être remise à tout salarié par son employeur au plus tard le 31 janvier 2015. Si vous n’en disposez pas, demandez-la à votre entreprise, cela ne lui crée aucune obligation particulière et cela vous permet de bénéficier de vos droits à la formation.

Et si la formation que je veux suivre n’est pas accessible en CPF, comment faire ?

Il existe d’autres dispositifs qui permettent de suivre une formation : le plan de formation de l’entreprise, si le projet peut être partagé avec votre employeur qui peut bénéficier de financements par l’OPCO auquel il cotise pour la formation, ou le congé individuel de formation.

Pourquoi la demande de financement ne peut se faire depuis le portail du CPF ?

Il n’est pas actuellement possible de rattacher plus de 20 millions de bénéficiaires du CPF à l’OPCO auquel cotise son entreprise. Il est donc nécessaire de faire la demande de financement par l’intermédiaire de son employeur.

Dans le cadre de la nouvelle

Et si l’employeur ne souhaite pas transmettre la demande ?

Il n’a pas de raison de ne pas la transmettre, cela ne lui crée aucune obligation. Toutefois, en cas de blocage, vous pouvez prendre contact avec l’organisme qui finance le CIF dont vous dépendez. En cas de doute, contactez le FONGECIF de votre région.

Si j’ai des questions complémentaires ?

Pour bénéficier d’une information complète sur l’accès à la formation, prenez contact avec l’organisme qui finance le congé individuel de formation auquel cotise votre entreprise. La démarche est gratuite et vous pouvez bénéficier d’un accompagnement personnalisé. Pour cela, contactez le FONGECIF de votre région.

 

CPF monétisé

Chaque compte personnel de formation, tout d’abord, sera crédité de 500 euros par an et par salarié à temps plein avec un plafond de 5 000 euros. L’alimentation du compte sera renforcée pour les actifs n’ayant pas un niveau V de qualification (800 euros plafonnés à 8 000 euros). Les heures accumulées au titre du CPF et du droit individuel de formation (DIF), seront, elles aussi, monétisées. Selon le décret du 14 décembre 2018, l’unité de mesure sera 15 euros. Concrètement, au 1er janvier 2019, un salarié qualifié pourra convertir au maximum 72 heures de CPF acquises depuis le 1er janvier 2015, soit un solde de 1 080 euros. Il pourra également convertir au maximum 120 heures inscrites en marge du CPF au titre du DIF et mobilisables avant le 1er janvier 2021, soit 1 800 euros. Au total, un tel salarié bénéficierait donc d’un solde de 2 880 euros. Lors du traitement des déclarations annuelles de 2018, entre janvier et avril 2019, les 24 heures acquises au titre 2018 seront ajoutées et le compte affichera 360 euros supplémentaires, soit au global 3 240 euros.

Vous voulez faire la différence ? Contactez-nous !